ISFEC
Le Guide de l'Étudiant

Le Guide de l'Étudiant de Grenoble

(Aller sur le site de Lyon)

Orientation

Devenir professeur

Si vous avez envie de participer à l’élan pédagogique national, il vous faudra passer et réussir l’un des concours mis en place chaque année par le Ministère de l’Éducation Nationale. Afin de mieux répondre à ses besoins le ministère de l’Éducation Nationale, a réformé le processus de recrutement des enseignants, dans le premier degré comme dans le second degré selon les modalités suivantes : Pour les étudiants qui se destinent à exercer en tant que professeur à l’école, au collège et dans les voies générale, technologique et professionnelle du lycée ou en tant que conseiller principal d’éducation (CPE) sont créés dès la session 2010 de nouveaux concours de recrutement de professeurs et de CPE au niveau du master. Ces concours sont le concours de recrutement de professeurs des écoles (CRPE), le certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré (CAPES) et le certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement technique (CAPET), le certificat d’aptitude au professorat d’éducation physique et sportive (CAPEPS), le concours d’accès au corps des professeurs de lycée professionnel (CAPLP) et le concours de recrutement de CPE. L’agrégation, quant à elle, recrutera également au niveau du master des professeurs qui sont appelés à enseigner en priorité dans les classes d’examen du lycée, les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), les sections de techniciens supérieurs (STS) et le premier cycle de l’université.

Principale nouveauté des futurs concours de recrutement : ils ne seront accessibles qu'aux étudiants inscrits en deuxième année de master, ou l'ayant déjà validé, dès lors vous pourrez vous inscrire aux concours organisés par le Ministère de l’Éducation nationale : en cas de succès, votre recrutement sera lié à l’obtention de votre master. Les professeurs devront, en effet, être titulaires d’un diplôme de ce niveau pour pouvoir être recrutés à titre définitif. Dès la rentrée 2009, les universités par le biais des IUFM ainsi que les instituts de formations de l’enseignement catholique sous contrat avec l’état, proposeront une offre de formation, incluant les deux années de masters, adaptée à ces métiers. 


retour en haut

Le cursus en master

La création des maquettes des enseignements des masters a fait l’objet de travail au sein des universités, en lien avec leur IUFM. Les IUFM et les instituts de formation de l’enseignement catholique sous contrat avec l’État sont prêt à proposer des masters spécialisés pour la préparation des concours d'enseignement et la formation au métier d'enseignant. Ces cursus doivent comporter une prise de contact progressive et cohérente avec les métiers de l’enseignement. Elle peut être amorcée au cours des études de licence (dès la deuxième année, certaines universités proposent déjà des modules de sensibilisation et de pré professionnalisation ou des parcours destinés aux métiers de l’enseignement) et comprendre des stages d’observation et de pratique accompagnée en école, en collège et en lycée. Ce nouveau parcours de formation doit préparer les étudiants à des concours remaniés.


retour en haut

Contenus et simplification des concours

Agrégation exceptée, les concours sont composés de 4 épreuves, contre de 5 à 8 jusqu'à présent. Les épreuves du concours, organisées par le Ministère de l’Éducation nationale a lieu au cours de la seconde année de master (M2) et se passent en deux temps : 

  • Épreuves d'admissibilité en janvier à l'écrit. Au nombre de deux, elles comptent pour 40% de la note, et sont basées essentiellement sur le savoir académique. 
  • Épreuves d'admission en juin, intégralement orales : l’étudiant montre ses compétences dans la conception et l’organisation d’un enseignement, ses connaissances sur le système éducatif : ses missions, ses valeurs, son fonctionnement... 

Tous les concours ne changent pas d’appellation. Les étudiants reçus sont professeurs stagiaires et directement mis en situation réelle d’enseignement, et ce dès leur première année avec le soutien de professeurs expérimentés. À l’issue de cette première année et après avoir été inspectés ils doivent être normalement titularisés. Cette réforme doit également s'accompagner d’une revalorisation substantielle des débuts de carrière des enseignants. Si vous souhaitez en savoir plus vous pouvez vous renseignez auprès de l’IUFM de votre académie pour connaître l’offre de formation mise en place dans votre région. Si vous souhaitez en savoir plus vous pouvez vous renseignez auprès de l’IUFM de votre académie pour connaître l’offre de formation mise en place dans votre région.

Renseignements : www.education.gouv.fr

IUFM Académie de Grenoble
Av Marcelin Berthelot - 38 100 GRENOBLE
Tél. 04 76 74 73 73
www.grenoble.iufm.fr


retour en haut

Devenir professeur dans l'enseignement privé sous contrat avec l'État

Vous souhaitez devenir enseignant dans un établissement catholique d’enseignement.

L'enseignement privé sous contrat dans l'Académie de Grenoble, c'est 100000 élèves, 430 établissements de la maternelle à l'enseignement supérieur. Les concours de l'enseignement privé sont accessibles dès l'inscription en première année de Master (conditions particulières pour l'enseignement en lycée technique ou professionnel). Dans le cadre de la réforme en cours, le Master des Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation (MEEF) intègre dans son cursus une préparation au concours et introduit, la seconde année, une formation en alternance qui favorise l'entrée progressive dans le métier. Ainsi, il vous sera proposé un emploi à mi-temps, rémunéré à temps complet et vous serez accompagné d’un tuteur expérimenté. Parallèlement, vous bénéficierez d'une formation adaptée à votre parcours au sein des établissements de formation : ISFEC des Alpes et ISFEC Second Degré Rhône-Alpes et pourrez valider votre master MEEF dans les meilleures conditions, l'accompagnement personnalisé étant largement privilégié. Après validation de votre Master 2 et titularisation par un jury académique, les Commissions de l’Emploi s’efforceront de vous nommer dans le département souhaité (premier degré) ou dans l'Académie de Grenoble (second degré), selon les règles du mouvement de l’emploi, en tenant compte, dans la mesure du possible, de votre situation personnelle et de vos voeux d’affectation.

A noter, dès le début de votre projet professionnel, l’Institution vous accueille dans le cadre d’un entretien officiel avec des chefs d’établissements. Cet échange, riche et constructif, conduit à l'obtention d’un préaccord, nécessaire pour enseigner au sein des établissements privés sous contrat avec l’Etat. 

Pour toute information concernant votre projet au sein de l’Enseignement Catholique dans l’Académie de Grenoble,
contacter :

SAAR (Service d’Accueil et d’Aide au Recrutement)
19 avenue des Maquis du Grésivaudan
38700 LA TRONCHE
Tél. : 04 76 03 17 10
saar.grenoble@wanadoo.fr

• Enseignement en école primaire :
ISFEC DES ALPES
17 rue de la Tuilerie - 38170 SEYSSINET PARISET
Tél. : 04 76 42 22 31
Mail : accueil@isfp.fr

• Enseignement en collège ou lycée :
ISFEC 2ND DEGRE RHONE-ALPES
14 voie Romaine - 69290 CRAPONNE
Tél. : 04 78 44 61 61
accueil@cepec.org

• Enseignement technologique ou professionnel :
CNFETP
2 rue de l’Oratoire - 69300 CALUIRE ET CUIRE
Tél. : 04 72 38 80 70
contact@cnfetp-lyon.com

Pour vous inscrire à un des Master enseignement :
ISFEC DES ALPES
ISFEC 2ND DEGRE RHONE-ALPES
UNIVERSITE CATHOLIQUE DE LYON

25 rue du Plat
69288 LYON CEDEX 02
Tél. : 04 72 32 51 04
masterenseignement@univ-catholyon.fr


retour en haut

Elite Média Communication © 2013 - Contact