Entreprise Habitat
Le Guide de l'Étudiant

Le Guide de l'Étudiant de Lyon

(Aller sur le site de Grenoble)

Vie Pratique

La formation

Il existe un plan national de formation, le PNF, il répartit l'apprentissage en quatre étapes de synthèse. Il existe aussi un volume minimal de formation de 20 heures de conduite effective au volant. L'apprenti conducteur, qu'il suive une formation à l'apprentissage anticipé de la conduite dès 16 ans ou une formation traditionnelle à 18 ans dispose d'un livret d'apprentissage.

Ce livret est l'autorisation légale pour apprendre à conduire, mais c'est aussi un document administratif qu'il faudra présenter à l'inspecteur le jour de l'examen. Le but de l'apprentissage comme dans toute forme d'enseignement est de progresser par étape, de façon à arriver au meilleur niveau.

L'idée n'est pas seulement de préparer le candidat à l'examen du permis de conduire, mais surtout qu'il soit capable d'évoluer dans la circulation sans gêner (en respectant le code), sans surprendre ni être surpris. Il ne convient pas de dissocier apprentissage du code et apprentissage de la conduite car ils sont complémentaires.

Pour s'insérer dans la circulation il faut connaître les règles, mais avant de pouvoir les mettre en pratique, il faut savoir manipuler son véhicule. Pour une formation bien menée, il faut donc préparer en même temps le code et la conduite. 


retour en haut

Le nombre de leçons

 Conduire n'est pas inné, encore moins héréditaire, c'est pourquoi le nombre de leçons varie d'un élève à l'autre dans des proportions parfois alarmantes.

Pour le moniteur seul le résultat importe :
"La maîtrise de la conduite par son élève". Pour certains candidats, le nombre minimum de 20 heures suffira, pour d'autres le nombre peut être très élevé. La moyenne nationale fait état de 35 à 39 heures.

La cadence et le nombre d'heures à choisir seront donc fonction des aptitudes du candidat. Le moniteur est apte à déceler si son élève est prêt ou si quelques heures de plus lui sont nécessaires. Il faut lui faire confiance.


retour en haut

Le prix

De nombreux forfaits code et vingt heures de conduite vous serons proposés. Il faut compter une fourchette de 700 à 950 euros. Cependant compte tenu de la moyenne d'heures de cours de conduite aujourd'hui, il est préférable d'estimer cette fourchette de 1200 à 1500 euros.


retour en haut

Le code

Cette épreuve (ETG ou code) permet d'évaluer si le candidat connaît les règles du code de la route.

Au travers de 40 questions reproduisant des situations réelles sur la route, l'élève choisira dans un menu de réponses (maximum quatre) la (ou les) solution(s). Cet examen se passe sous forme de DVD animés, les questions sont lues en même temps que les images et le menu de réponses apparaissent sur l'écran. Pour être admissible le candidat doit obligatoirement totaliser un minimum de 35 bonnes réponses.


retour en haut

L'épreuve pratique

Pour passer l'épreuve pratique, il faut déjà avoir réussi le code. Vous allez passer entre vingt minutes et une demi-heure au volant d'une voiture que vous connaissez en compagnie d'un inspecteur. Son rôle n'est pas de vous éliminer mais d'apprécier si vous êtes en mesure de prendre la route en toute sécurité pour vous et pour les autres. Il faut souligner que l'image caricaturale de l'inspecteur cherchant à tout prix à vous recaler est dépassée. Ce sont vos aptitudes à réagir, à prendre des initiatives, à vous insérer dans la circulation qui sont appréciées et rien d'autre.

Dans ces conditions, si vous faites la preuve de vos capacités, rien ne s'opposera à la délivrance de la fameuse feuille rose (certificat provisoire valable 2 mois).


retour en haut

Elite Média Communication © 2013 - Contact